Carol Osler

Prix honorifiques Catalyst Canada 2016 — Catégorie Personnalité du monde des affaires

Vice-présidente senior, Crimes financiers et Groupe de gestion de la fraude, Groupe TD

Il ne serait jamais venu à l’esprit de Carol Osler, en grandissant, de se laisser intimider par les obstacles liés au sexe. Aussi, lorsqu’elle a fait face à ces obstacle dans son premier poste dans le domaine de la sécurité, sa réaction a tout naturellement été de vouloir changer les choses. À chaque étape de sa carrière, Mme Osler a fait montre d’une grande passion pour la diversité, créant des occasions permettant aux femmes de se réaliser pleinement dans le domaine de la gestion de la sécurité et de l’exploitation. Pionnière dans l’âme, elle a levé les obstacles pour que se déploie la diversité dans une industrie typiquement masculine.

Mme Osler est vice-présidente senior du groupe TD, et dirige la division Crimes financiers et Groupe de la gestion de la fraude. Étant lesbienne, Mme Osler comprend ce que signifie d’être marginalisé, et elle travaille sans relâche pour que les autres aient une voix au chapitre. Depuis ses débuts au sein de TD en 2009, elle a fait preuve d’un leadership transformationnel. Au sein du département de gestion des fraudes, elle s’est démarquée en restructurant les équipes pour qu’elles soient plus diversifiées, en mettant sur pied un réservoir de femmes talentueuses, et en agissant comme ardente défenseure de la communauté LGBT dans l’ensemble de Banque TD ainsi que dans la communauté des affaires au Canada.

Mme Osler s’est aussi pleinement engagée dans la promotion des mesures de TD en matière de diversité et d’inclusion (D & I) et elle a joué un rôle clé dans l’intensification de la collaboration au sein des groupes D & I de l’entreprise. Elle siège sur le Comité des femmes dirigeantes de TD et a créé la division Femmes dirigeantes et services corporatifs communs pour promouvoir le développement des femmes œuvrant en sécurité et enquêtes. Elle est également active au sein du comité LGBT. Le leadership de Mme Osler est fondé sur l’exemple, comme en témoigne son souci constant de promouvoir les D & I au sein de son département, dans toute l’organisation et jusque dans la communauté.

Cultiver les politiques inclusives dans le domaine de la sécurité et de la gestion des fraudes

Promouvoir les D & I dans une industrie dominée par les hommes est une tâche particulièrement difficile. Pourtant, grâce à sa persévérance et à son engagement, Mme Osler a réussi à introduire le changement dans toutes les fonctions qu’elle a occupées. Lorsqu’elle est entrée à la TD, elle s’est retrouvée à la tête d’une équipe chargée des enquêtes globales composée majoritairement d’hommes. Mue par la conviction que son équipe devait refléter la diversité des personnes qu’elle sert, sa première réalisation a été la restructuration de l’équipe afin d’inclure un plus grand nombre de femmes et d’individus de divers horizons. Elle a procédé en réévaluant les compétences requises pour assurer le succès et en remodelant les ressources pour attirer des candidats issus de la diversité.

Par le biais de son mentorat des femmes dans le département des fraudes et de la sécurité, Mme Osler continue d’axer ses efforts sur le développement du leadership des femmes dans les industries dominées par les hommes. Elle adopte une approche systématique lorsqu’elle agit comme mentor pour accompagner les femmes au cours des étapes de leur carrière, développant un bassin de talents, établissant un programme qui tient compte des talents particuliers, des objectifs personnels et des aspirations de chacune, tout en élaborant un plan unique de développement qui englobe les opportunités d’avancement au sein de l’entreprise. Grâce à ces mesures, son équipe de 700 personnes compte aujourd’hui 60 % de femmes.

Avant de joindre la Banque TD, Mme Osler a travaillé à la Metropolitan Toronto Housing Authority, où elle a assuré un rôle pivot en transformant la manière d’attirer des femmes talentueuses au sein de l’organisation. Elle était l’une des premières dirigeantes à offrir un poste en affichant une préférence pour des candidatures féminines. À mesure que le nombre de femmes candidates augmentait, Carol s’assurait que les préjugés disparaissent du processus d’embauche en s’adressant aux hauts dirigeants, les aidant à prendre conscience des stéréotypes et à lutter contre leurs stéréotypes.

Un leadership inclusif se doit d’être courageux

Le modèle Catalyst de leadership inclusif comporte quatre caractéristiques principales : la responsabilisation, la responsabilité, le courage et l’humilité (en anglais EACH : Empowerment, Accountability, Courage, et Humility). Dès le début de sa carrière, puis à travers son travail au sein de la Metropolitan Toronto Housing Authority, jusqu’à sa fonction actuelle au sein de la TD, Mme Osler a fait preuve d’un courage exemplaire. Alors qu’elle travaillait comme agente de sécurité, Mme Osler s’est vue empêchée de réaliser certaines tâches en raison de son sexe. On l’a exhortée à suivre des cours d’autodéfense pour ensuite se faire rejeter lorsqu’elle s’est présentée au cours. Au lieu de baisser les bras, elle a exécuté les tâches exigées d’elle, démontrant qu’elle était à la hauteur et obligeant ainsi l’organisation de retirer les obstacles pour celles qui allaient lui succéder.

Mme Osler comprend et a fait l’expérience de ce que représente le défi d’être gai dans le monde des affaires. Elle s’est promis que lorsqu’elle aurait atteint un poste de leadership, elle ferait tout ce qu’elle peut pour favoriser le sentiment d’inclusion auprès de ses employés et pour qu’ils aient accès à des occasions d’avancement. La transparence est aujourd’hui une question de principe pour Mme Osler, et elle n’hésite pas à afficher ouvertement son orientation sexuelle. Elle est convaincue que sa position de dirigeante ne lui donne pas seulement l’occasion, mais qu’elle lui impose de chercher à accroître la diversité pour les autres. Elle partage avec de nombreuses personnes, dans son rôle de mentor et de marraine, ses anecdotes personnelles, convaincue que cela donne à ses jeunes collègues le courage dont elles ont besoin pour se réaliser pleinement.

Au sujet de Carol Osler

Mme Osler a plus de 30 années d’expérience dans le domaine de la sécurité et de la gestion de l’exploitation dans l’entreprise, y compris à l’international, œuvrant dans des pays dont les forces de l’ordre sont déficientes et qui sont confrontés à des défis en matière de sécurité. Experte en pilotage d’initiatives transformationnelles de grande envergure, elle a mis sur pied et développé des programmes de sécurité d’entreprise au sein d’organisations hautement régulées et complexes. En 2015, pour la deuxième année consécutive, elle a été désignée l’une des Femmes les plus influentes du Canada, parmi les 100 plus prestigieuses distinctions décernées par le Women’s Excutive Network. Elle a aussi été reconnue en 2015 par l’Association nationale des femmes professionnelles comme la Femme la plus influente de l’année. En 2012, la revue Canadian Security l’a désignée Security Director of the Year (Directrice de la sécurité de l’année) et a reçu le Out on Bay Street Professional Leadership Award décerné par Deloitte (Prix du leadership professionnel de Bay Street).

English version.