Toujours peu de femmes à la tête des plus grandes entreprises